Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 23:49

rostis2Et on roule bien le r et on prononce eu pour le ö et on dit ch pour le s hein... huh huh...

Allez savoir d'où m'est venu l'idée de faire des rrreuuuschtis ce soir, mais je les ai fait.

En tous cas, j'en mangeais chez moi parce que je viens de pas loin de la Suisse, et mmmmmm... les röstis, c'est bon!!

Absolument pas compatible avec mon soit-disant "régime" que je fais, soit-disant, hum hum, mais bon, après tout, si on enlève le beurre, ce ne sont que des patates, et puis, les patates, c'est des féculants n'est-ce pas?? Et les féculents, dans le cadre d'un régime, c'est bien non? ok ok, je cherche des excuses, y'en a pas...

Bon, donc, les röstis, c'est quoi? ben c'est des patates donc, râpées avec la grosse râpe, et cuites à la poële dans beaucoup de beurre.

Et comme les röstis, je les mangeais, mais je ne les faisais pas, et bien... je ne savais pas comment les faire. Donc j'ai cherché, chez mon éternel ami gougueule. Deux versions apparement: avec des patates crues, et avec des patates cuites. Forcément, quand on s'y prend à 1h du dîner, on n'a pas de patates cuites.

Donc, j'ai râpé mes patates (8 petites), je les ai râpées à la grosse râpe (et là je dis, merci moulinex, vous savez la petite machine rouge là,que dans la pub la dame elle ouvre un oignon et qu'il est déjà râpé??), salées, et poivrées. Bon, j'avais lu qu'il fallait les "essorer" pour enlever l'eau. Ouuups, j'ai oublié et je m'en suis rendu compte en les mettant dans la poële. Trop tard. Par contre, il ne faut pas les rincer, car c'est l'amidon justement qui fera "colle" pour la galette.

Ensuite, j'ai fait fondre du beurre dans une grande poële (genre 2 bonnes grosses cuillères à soupe... si si...), et j'ai balancé les patates dedans. On touille bien pour qu'il y ait bien du beurre partout (tant qu'à faire), et ensuite, on ramasse tout ça à l'aide d'une spatule en bois pour former une galette. Je l'ai faite pas trop épaisse, parce que j'avais peur que l'intérieur ne cuise pas (et que l'extérieur crame). Ca devait faire un cm et demi. On laisse cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes.

En s'aidant d'une grande assiette qu'on place dessus, on retourne la poële et on remet la galette dans la poële (euuuuh, oui oui, là, j'ai remis un peu de beurre, trop peur que ça colle), et on laisse cuire encore 20mn.

rostis4Au final, ça doit être grillé (pas cramé), on va dire "doré" à l'extérieur, et puis ben... cuit à l'intérieur hein. C'est mieux. Eventuellement, on peut goûter avant de servir à table histoire de pas se taper la honte. On fait un micro trou, on goûte et on rebouche. Ni vu ni connu.

Verdict: les enfants n'ont pas voulu manger. J'ai eu droit à: "mais c'est pas des patates ça!!" (ben c'est quoi alors? des tomates???), "c'est pas bon" (il n'avait même pas goûté, ingrat), "on dirait du riz" (mais ouvre tes noeils toi!!!). Bref... M'en fous pas grave, j'ai bouffé leur part, parce que c'était troooop bon. Mr Flemmard n'avait jamais goûté, il a kiffé. Peut être que si la prochaine fois je les moule en Hello Kitty ou en Flash McQueen j'aurai plus de succès???

rostisSans aller jusque là, la prochaine fois, je tenterai des minis galettes. Sinon, ben avec la grande, on coupe des parts au couteau.

Bon, et puis demain, je me rajoute une heure de tapis à la salle de sport hein... voire 2... (pour la tranche de marché et le muffin... oui oui, je sais pas ce qui m'est arrivé aujourd'hui, je me suis surpassée...).

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 19:00

sableschoco15Entre le sablé pur beurre trop gras et trop salissant à mon goût (bon, de goût, certes, c’est bon - voire très bon, je dis pas, je ne suis pas une ingrate, mais les miettes… et puis mes fesses…) et le pépito du supermarché trop trop bon certes encore une fois mais bourré de trucs pas ragoutants (z’avez déjà essayé de faire toutes vos courses en lisant toutes les étiquettes des ingrédients ?? genre les courses qui durent 4h ??), j’ai inventé (si si) une recette qui va tout comme je veux : pas trop gras, pas trop sucré (pas trop salé, oui je sais, j'ai regardé un peu trop la télé), qui est facile et rapide à faire et surtout, qui convient à mes Barkesheshs.

Tout a commencé avec les magnifiques rouleaux à pâtisserie que je leur ai ramenés de Paris il y a presque 2 mois...

sableschoco3C’est pas de la gnognote en plus, ils doivent couter plus cher que le mien !!! et les emporte-pièces trop choubidoux qu’il fallait avec. Bon, c’est plus Noël je l’admets, mais bon, « et après ?? ».

Donc le lendemain de mon retour (il y a presque 2 mois toujours, ouais, je sais, grave à la bourre niveau actualisation du blog), on a du essayer d’en faire (genre c'était vital de les essayer là maintenant tout de suite...). Recette au pifomètre, hop, un peu de beurre, un peu de sucre, un peu de farine, des œufs, un peu de levure, bla bla bla. Résultat sympa, mais à améliorer…

Et un dimanche d'hiver, temps de chien dehors, une alternance entre de la pluie froide et du froid pluvieux, magnifique quoi… une activité intérieure s’imposait:

« maaaammaaaan, on peut faire des biscuits pour ma claaaaaaaasse ??? »

...et le frangin derrière:

« ouiiiii, on peut faire des biscuits pour ma classe moi ausssiiiiiii ??? ».

Oui, bien sûr, pas de problème, des biscuits pour 50 gamins, les doigts dans le nez on les fait (promis, on n'a pas mis nos doigts dans le nez pour les faire les biscuits !!). Allez, y'avait rien d'autre à faire... ok...

Ca c'était y'a presque 1 mois. Mais les photos datent d'hier... 3ème édition de l'opération "biscuits enrobés de chocolat"...

sableschocoCa a le mérite d'occuper son monde pendant un bon petit moment moi je dis...sableschoco2Veuillez noter l'esprit rationnel d'optimisation de la pâte du Barkeshesh: en plein milieu, c'est bien mieux... huuummmm...

1.2 kgs de pâte à biscuits plus tard, nous avions fait 20 30 40 60 beaucoup de biscuits.

Et pour faire ces 1.2kgs de pâte, vous allez me dire, elle a utilisé quoi la gentille dame ? (bon, à diviser en 2 pour en faire moins que beaucoup hein...)
- 250g de beurre très mou
- 200g de sucre brun
- 2 gros œufs
- 1 cc de extrait de vanille
- 1 cc de levure chimique
- 1 cc de sel
- 650 à 700g de farine

Dans le bol du robot, fouetter le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajouter les œufs et fouetter encore. Changer le fouet pour le crochet à spirale. Verser dans le mélange la vanille, le sel, la levure et 600g de farine. Mettre le robot en marche et mélanger jusqu’à ce que tout soit incorporé. Selon la consistance de la pâte, rajouter peu à peu la farine restante, si besoin, jusqu’à atteindre les 700g. Une fois que la pâte ne colle plus (enfin, elle collera toujours un peu, mais dès qu’elle se détache facilement on va dire), la sortir du bol du robot, et l’envelopper d’un film alimentaire. La mettre au frigo une trentaine de minutes (c'était ça le plus dur pour les Barkesheshs je crois... attendre...).

Abaisser la pâte sur une épaisseur de 5-6mm. Former vos biscuits à l’aide d’emporte-pièces. sableschoco4Les faire cuire sur une plaque recouverte de papier cuisson à 160° (voir même 150° - sachant que mon four chauffe fort et que j’utilise la chaleur tournante) pour une dizaine de minutes. Ils doivent à peine colorer.

A peine colorer j'ai dit!!! (là, apparement, j'ai laissé plus que 10 minutes... première fournée... ça reste super bon cela dit...)

sableschoco5Les sortir et les laisser refroidir avant de les tremper dans du chocolat noir fondu. sableschoco6C'est là qu'on oublie son côté tatillon, qu'on leur fait enfiler le scaphandre, et puis... ben qu'on les laisse faire eux, parce que comme ça, c'est eux qui auront plein de chocolat partout, sur le visage, sur les bras, les mains, mais aussi sous les ongles, celui qui veut pas partir même avec la brosse à ongles...

sableschoco7Limite je pense qu'ils faisaient exprès de s'en mettre partout...

Une fois trempés, les reposer sur une feuille de papier cuisson et attendre (si si, attendre… encore) que le chocolat durcisse.

sableschoco8Version Pépitodelu tout recouvert de chocolat (couche d'environ 5mm d'épaisseur LOL) de Barkeshesha...sableschoco9Version Spritzdedelacre au chocolat noir, juste trempé à moitié  (et encore...) de Barkeshesh...

Mettre dans une boite en métal et pleurer le lendemain en les donnant à ses enfants pour qu’ils amènent à leurs petits copains à l’école en planquer quelques uns dans une boite à part pour les garder pour soi.

sableschoco14C’est très bon et c'est beauuuucoup moins gras que les "vrais" sablés.

sableschoco12Et ça part vite...

Et surtout, les enfants ont adoré, c'était ce qui m'intéresse ici!!

Bounapétit!!!!

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 11:09

saumon2Aaahh le bon petit saumon fumé des soirs de réveillon, c'est bon ça... (bon, même les soirs de pas réveillon et même les midis aussi hein...).

Sauf que bon, faut être honnête, ça coute un peu un bras ici. Voire même là-bas aussi??

Et puis, surtout, que les deux Barkesheshs, ils boufferaient ça comme de la sardine... alors prévoir un paquet, même deux... ça serait illusoire.

Bon, en fait, on dirait que je rejette la faute sur mes enfants là, mais moi aussi, je boufferais ça comme de la sardine...

Donc la solution, le faire maison!!! Et pas fumé, mais mariné. Saumon Gravlax. Un truc qui vient du pays d'Ikea ça!! Avec la petite sauce presque mayonnaise, super moutardée, et sucrée... mmmmmmmmm... un délice.

Alors, on achète un saumon entier (ou une moitié hein...). On demande au gentil poissonnier de lever les filets, enlever la grosse arrête du milieu, mais de laisser la peau!!

Une fois à la maison, on enlève les dernières arrêtes afin d'avoir un filet "sans os". Là, il faut y aller à la pince à épiler, parce que sinon, ça glisse entre les doigts les arrêtes. Ca peut s'avérer un travail un peu long, mais, bon... pensez à tout ce bon saumon mariné que vous allez pouvoir manger...

Ensuite, on mélange du sucre, du gros sel, de l'aneth, et du poivre. Alors, pour les mesures, j'ai acheté un saumon entier de 3,5kilos. Une fois la grosse arrête enlevée, et tête et queue guillotinées, il devait me rester un bon 2kilos de saumon (1.5kilos vous verrez plus loin pourquoi...)? Grosse modo quoi. J'ai mis 200g de gros sel, 250g de sucre, et plein de branches d'aneth coupées fin.

saumon6On prend un plat de la taille des filets (j'ai du couper un bout sinon ça ne rentrait pas, hop au congélo, ça sera pour une autre fois), on chemise avec du film transparent en le laissant bien dépasser, quitte à en mettre en plusieurs fois. On dépose son premier filet, la peau en bas. On badigeonne du mélange sel/sucre, bien de partout, que tout soit bien recouvert. On pose par dessus le 2eme filet, peau en haut, et on appuie bien et on arrange le mélange sel/sucre qui dépasse pour que le 2eme filet en profite aussi.

On referme le papier transparent, bien serré, on en rajoute si il faut, on place un poids dessus (j'ai mis une grosse boite tupperware qui étaitn dans le frigo), et on met au frais.

Tout ça se prépare au moins 24h à l'avance, moi, je l'ai fait 48h à l'avance. Toutes les 12h, on sort le plat, et on vide "le sirop" que ça a donné. C'est impressionnant ce que ça peut rendre!! Et on tourne la bêêête.

Le jour on vous voulez servir, vous sortez tout ça, enlevez le papier, rincez les filets à l'eau en frottant bien. saumonavant rinçage

saumon3après rinçage

Et vous sortez le couteau (couteau exprès pour couper le saumon offert par ma môman chérie, c'est trop bieeeeen!!), et on tranche. Les premières tranches sont dures et sèches, ce sont celles qui étaient en contact avec le mélange sel/sucre. Mais en dessous, c'est huuuummmm.... haaaaa.... miaaaaam...

Et voilà, 1.5kilos de saumon mariné. A nous les canapés, roulés, dans l'assiette, en salade, en rillettes, en sandwichs. J'en ai eu 2 assiettes comme ça...

saumon4

Et pour la petite sauce qui va avec: une bonne grosse cuillère de moutarde, un jaune d'oeuf, on émulsionne avec une cuillère en bois tout en versant de l'huile (huile de colza pour moi, bref, une huile sans goût trop fort) en filet sur le côté du bol (comme pour la mayonnaise). On ne veut pas une mayo ferme, on veut que ça reste une sauce, mais épaisse. Une fois que ça a "pris", on rajoute du sucre "à votre convenance" (j'ai du mettre une bonne cuillère à café, voire 2), du poivre, de l'aneth, et hop, au frais jusqu'à consommation.

Pour info: la mayo se conserve 24h pas plus (jaune pas cuit). Le saumon, quelques jours. On en a mangé jusque lundi soir, ensuite, il en restait un peu, j'ai pas voulu tenter le diable prénommé intoxico... ;)

Et puis j'en profite pour caser une photo de ma table de réveillon de Noël, une des seules photos prises "avant" par ma copinette KS, parce que sinon, j'y aurais même pas pensé! Sans flash, comme j'aime. Merkiii ma copine!!

tableAllez, bon réveillon (ouais, je sais, trop tard pour que vous le prépariez pour ce soir, mais encore faisable pour le 1er??) et Bonne Annéééééeee!!!.

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 19:15

cadeaupourmoi

Ayé, Noël est passé, le père Noël aussi (apparement, il ne passe pas QUE par les cheminées mais peut aussi livrer ses cadeaux par la poste), l'euphorie est retombée, il ne reste plus qu'à se dire "à l'année prochaine". Je parle de Noël et de ses préparatifs hein...

Mais avant (ou après?), je profite d'être enfin sortie de ma cuisine pour souhaiter à tous mes lecteurs (ouais bon, des mâles, doit pas y en avoir des masses, j'en connais un pour sûr) et lectrices...

uN JoYEuX NoëL

Et un grand merci à vous tous (genre j'insiste) et toutes pour vos passages, vos gentils messages, votre fidélité, et tout ça quoi. Genre la fille qui se la joue super star: "mon plus beau cadeau, c'est vous...". Ouais, bon. Ca va quoi.

Nan, mais sérieusement, ça fait chaud au coeur.

Bon, par contre, moi, je vous ai rien offert hein... demain l'année prochaine hein? C'est bien aussi.

Bon, je parle je parle, mais en attendant, moi, le Père Noël est passé.

J'ai fait un "relooking extrême" de bannière récement. Un site de couture principalement.

bannierezim.jpgSa propriétaire, Madame nouvellement "Au Tableau", voulait me remercier. Elle m'a envoyé un petit énoooorme quelque chose. C'est pas du petit cadeau ça, c'est du "le père Noël existe vraiment"!!!

cadeaupourmoi7Un livre de couture japonais, en français siouplé, avec les patrons, bref, le bouquin quoi. Moi, j'avais juste demandé des copies (oui, je sais, c'est mâl, la photocopie tue le livre, je serai punie pour avoir osé demander ça!!).

cadeaupourmoi8Mais aussi, un beau porte-clé (fait maison??), en pâte fimo... adorable... (rien que pour le damier, j'ose pas demander le temps que ça a pris pour faire la canne...)

cadeaupourmoi4Même que tu m'as sauvée Madame Au tableau, parce que le mien... certes, il était pratique parce que je retrouvais facilement (enfin, moins difficilement quoi...) mes clés dans mon sac super bien rangé bordélique... mais il était moche (et puis aussi je passais pour une poivrote avec lool). Il a donc été sacrifié sans aucuns regrets!!

Amês sensibles, ne pas regarder...

cadeaupourmoi5"l'assassinat du porte clés heineken..."

Voilà, moi je dis, merci merci merci!!! et encore merci tiens!

cadeaupourmoi6Et puis encore une fois pour la route, et parce que l'après Noël, c'est trop nul je trouve (faut démonter le sapin bientôt, et je déteste ça)...

JoYEuX NoëL!!!!

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 20:19

moelleuxchoco8

Aka le gâteau (moelleux) au chocolat "pour les mordus de chocolat". Dixit Femme Actuelle Cuisine Spécial Noël. Alors si ils le disent hein...

D'ailleurs, je crois bien que j'ai donné crédit à Prima pour la bûche mouse au chocolat, mais en fait, non, c'était FA. De toutes façons, je suis à 99% que c'est le même groupe de presse, alors, c'est du kif kif pareil... hein???

moelleuxchoc4Donc, celui là, je l'avais repéré. Et après avoir affronté la semaine dernière la super méga rhino-pharyngite, et après avoir soigné mon Barkeshesh de son otito-angino-bronchite (ouais, c'est bien l'école hein?? franchement, je regrette pas la petite section...), dimanche après-midi, comme y'avait rien d'autre à faire puisque "coincés" à la maison (enfin, si, en vrai, y'avait des taaaaas d'autres choses à faire mais bon, un gâteau, c'est mieux que tout non? tellement mieux que de ranger, ou nettoyer, ou autre chose quoi...).

Alors, recette suivie à la lettre (deviendrais-je disciplinée???):

- 80g de farine (francine fluide qu'ils disaient, rien que ça. Mais pensez bien que de la francine fluide, je risque pas de la trouver ici hein!! alors farine blanche normale ça va bien!)

- 3 oeufs

- 125g de chocolat noir

- 125g de beurre (+ pour le moule si moule classique)

- 175g de sucre

- 1 pincee de sel

et si vous me croyez pas...

moelleuxchoc3Donc, la recette (bon, je recopie ou pas?? parce que avouez, c'est quand même super lisible non?):

Fouetter les jaunes avec le sucre.

Faire fondre le chocolat (avec le beurre pour moi) au micro-onde (ou au bain-marie pour les motivés, mais là, avec deux gamins qui se battaient pour le fouet électrique, j'avais pas le temps de me sentir motivée), et incorporer au mélange sucre-jaunes. Ajouter la farine et continuer de fouetter.

moelleuxchoco4Le KitchenAid, c'est tellement surfait... un Barkeshesh, ça marche aussi très bien...

Monter les blancs en neige et les incorporer à la pâte en soulevant délicatement avec une spatule pour ne pas les faire tomber.

moelleuxchoc2Comme ça, on soulève biiiiieeeeen la pâte avec la spatule...

Verser la pâte dans un moule à gâteau (en silicone ou normal mais beurré), et faire cuire dans un four préchauffé à 170°-180°C (170°C pour moi) pendant 25minutes. Démouler, et décorer.

Une étoile en papier posée sur le gâteau, on saupoudre de sucre glace avec une mini-passoire. "Comme mamie".

moelleuxchoco2C'est beau non? Bon, j'avoue, j'en ai peut être mis un peu trop...

Et là, la décoration, la vraie... c'était toute une aventure...

Je leur ai dit: "les étoiles, le long des côtés de l'étoile... comme ça". J'en ai montré 2. Et puis je suis partie. Je suis revenue prendre une photo...

moelleuxchoco6et puis je les ai laissés livrés à eux-même.

Tadaaaam!

moelleuxchoco3Ouep. Sont trop mignons mes Barkesheshs. Sont trop forts. Les chiens font pas des chats. Héhéééé... j'aime me jeter des fleurs!!! (petit jeu: deviner qui a fait les deux branches en bas à gauche...y'a rien à gagner hein...)

Bon, en tous cas, devant tant d'entrain, je pense que je n'ai pas besoin de vous dire que c'était bon non?

moelleuxchoco7Allez, une petite dernière pour la route.

moelleuxchoco5

JoYeuX NOëL!!! (nan, mais je reviendrai d'ici là hein??? enfin, j'espère).

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 22:01

buchechoco3-copie-1

Dans 10 jours, c'est le réveillon. Pfiouuu, ça passe vite. Ca veut dire plus que 10 jours pour tester la bûche que je ferai. Il serait temps que je m'y mette.

Pi bon, faut le dire, si on ne mangeait de la bûche que le soir du réveillon ou le jour de Noël, ça serait bien dommage non? C'est tellement bon ces petites choses.

Bon, ça m'aura pris 2 jours pour la faire, parce que je fonctionne carrément au ralenti ces derniers jours. Malade moi? naaaaan...

Donc, 2ème recette du Prima Cuisine Noël que je teste. La première, ça a été des sablés que j'ai fait avec les Barkesheshs. Enfin, qu'ils ont fait. J'ai juste supervisé, et ils se sont éclatés. Pas de photos par contre... juste quelques unes sur l'ami Facebook...

La recette originale, c'est chocolat gingembre. Mais moi et le gingembre, on n'est pas très copains. Mauvais souvenirs d'un jour de Ramadan où j'ai voulu essayer de faire de la Harira, la soupe du Ramadan, dans laquelle j'ai mis carrément trop de gingembre. Résultat: on est fachés lui et moi.

buchechoco8J'ai donc zappé le gingembre, et rajouté des brisures de framboises. Parce que choco tout seul, c'est bon, mais c'est triste non?

Alors, il vous faudra:

Pour la génoise:

- 100g de farine tamisée

- 100g de sucre

- 4 oeufs

- 10g de beurre (si vous voulez beurrer la plaque, mais avec une feuille de papier sulfurisé, pas la peine je trouve).

Pour la mousse au chocolat

- 200g de chocolat noir (72% de cacao pour moi)

- 60g de beurre mou coupé en petits morceaux

- 2CS de cacao amer

- 60g de sucre en poudre

- 3 blancs d'oeufs

- 5cl d'eau

- 40cl de crème liquide très froide

buchechoco-copie-1

La recette (avec les commentaires en plus)

Préchauffez le four à 180°C (la recette disait 200°C, mais pour moi, c'était carrément trop, ça a limite trop cuit!).

La génoise: Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajoutez la farine et les 4 blancs battus en neige. Mélangez délicatement à la spatule.

Chemisez votre plaque du four d'une feuille de papier sulfurisé. Pliez les bords pour faire comme les rebords d'un moule (pour que la genoise garde le plus possible une forme rectangulaire.

Versez la pâte sur la plaque, étalez la et lissez la à l'aide d'une spatule.

Faites cuire 10 à 12 minutes (10 mn suffisent largement à mon avis). A la sortie du four, retournez la génoise sur un torchon, retirez le papier sulfurisé et roulez la immédiatement dans le torchon. Si vous allez l'utiliser le lendemain (comme moi), enroulez la génoise et son torchon dans un film alimentaire.

La mousse: Faites fondre le chocolat dans un bol au bain-marie. Hors du feu, ajoutez le beurre, et faites fondre.

Montez les blancs d'oeufs en neige. Faites bouillir le sucre dans l'eau 2mn et versez sur les blancs d'oeufs en continuant de fouetter jusqu'à ce que le tout refroidisse.

Montez la crème très froide (mise une dizaine de minutes au congélateur) en chantilly.

Mélangez le tout (chocolat, blancs d'oeufs et chantilly) en y ajoutant le cacao délicatement à la spatule. Si vous voulez y ajouter le gingembre, c'est maintenant, et c'est 1 cuillère à café.

La bûche: déroulez la génoise de son torchon. Imbibez le biscuit, soit d'un sirop à base de sucre, soit d'un sirop alcoolisé (rhum). Ne faites pas comme moi, n'oubliez pas... je m'en suis rendue compte une fois le gâteau roulé. Etalez 2/3 de la mousse au chocolat. Parsemez de brisures de framboises (surgelées pour moi), et roulez le biscuit. Placez le gâteau roulé une petite heure au frigo ainsi que le saladier contenant le reste de la mousse, histoire qu'elle durcisse un peu.

Etalez le reste de la mousse sur la bûche, décorez...

buchechoco7

 Et 'ouaaalaaa!

buchechoco5

Ma grande question à moi maintenant, c'est: pourquoi ma bûche à moi elle ressemble pas à celle de la photo??? C'est de l'arnaque ou alors je suis une grosse quiche??? Héhé, je suis sûre que c'est de la crème au beurre sur la photo et que je me suis fait avoir!!!

buchechoco2-copie-1

BoNs pRépArATifS de NOêL à tOuS eT à ToUtEs!!!

Et pour ceux qui sont super motivés, j'avais aussi testé les années précédentes la bûche choco-poire et la bûche choco-café.

Edit: vu la date du billet, et même si je luicai déjà envoyé un tit mot, j'en profite pour faire un coucou à ma Loulou et te souhaiter en public un Joyeux Anniversaire ma belle!!

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 13:36

truffespoivreLà, c'est la version sans flash. Ca rend bof.

Ou le billet aux photos les plus glauques que j'aie bien pu poster récemment.

Enfin, c'est bientôt Nouwel. Le sapin, les petites lumières, les petites décos, Petit Papa Noël... C'est bien tout ça... Le chocolat, les petites douceurs, les petits sablés... C'est bien tout ça...  Bon, ça fait grossir, mais chuuuuut....

Et puis, Nouwel, c'est tout le mois de Décembre hein... Alors, on se met au boulot dès maintenant.

Pour une fois, je me suis dit que j'allais tenter cette histoire de chocolat avec poivre. J'ai lu ça souvent sur des blogs, des sites, des bouquins, mais jamais osé essayer. Je suis une chocoholic certes, mais puriste. Mais bon, qui ne tente rien n'a rien.

J'ai trouvé la recette sur Côté Maison, une recette de Frédéric Gaston. Suivie à la lettre (sauf pour le poivre, pas long pour moi mais noir tout simplement, parce que je n'en avais pas - et même que je ne savais même pas ce que c'était). Parce que tant qu'à essayer le poivre dans du chocolat... autant le faire bien. Bon, je parle des ingrédients là seulement hein... pensez bien que je vais pas TOUT faire à la lettre...

Donc, il faut:

- 300g de chocolat noir à 70% de cacao

- 100g de crème fraiche double

- 150g de beurre pommade extra fin

- 10g de poivre long

- 60g de cacao amer pour recouvrir les truffes

Je recopie la recette avec mes mots hein... l'originale est ici. Mais moi je suis une flemmarde... alors j'adapte...

Casser le chocolat en morceaux aussi petits que possible (à l'aide d'un sac et du rouleau à pâtisserie ça va bien, mais sinon, le bon gros couteau de boucher). Porter la crème à ébullition avec le poivre. Eteindre le feu, couvrir et laisser infuser 10mn (et c'est pendant ces 10 minutes là que vous vous demandez si vous avez bien fait de mettre le poivre, et si ça va pas être complétement dégueu...).

Retirer le poivre, chauffer la crème à nouveau (sans faire bouillir) et incorporer le chocolat en 3 fois et mélangeant bien.

Dans un bol, fouetter le beurre 3 minutes pour le rendre mousseux et l'incorporer au mélange précédent.

Tapissez un moule carré ou rectangulaire (ou alors utiliser un moule en silicone ou alors comme moi, une boite de kiri familiale tapissée de papie sulfurisé, si ça c'est pas de la récup!!!) et verser la ganache. Lisser. Mettre au frigo 2 heures.

Sortir le plat du frigo, démouler (si plat en silicone, c'est facile, si c'est la boite de kiri, encore plus!!), ou alors couper à même le plat et couper des carrés de ganache refroidie.

truffespoivre2Ca, c'est la version lumière de la cuisine: un peu labo de physique-chimie je trouve...

Dans la recette, il est dit de former des boules. Moi, je voulais des truffes carrées, cubiques. Donc je me suis arrêtée là. Bon, j'avoue, j'avais pas envie de me salir les mains, et puis, ça fait une étape en moins. Je les ai roulées (même si elles n'étaient pas rondes) dans le cacao en poudre à l'aide d'une fourchette. Et là j'ai rêvé que j'étais à la place de ces cubes...

truffespoivre3Là, c'est la version avec flash. C'est toujours aussi bof.

Verdict: c'est surprenant. Etonnant. Déroutant. Mais délicieux. Bon, j'aime le poivre à la base. Mais avec le chocolat, j'ai douté...

A refaire, définitivement.

Sur le post original de la recette, il est écrit qu'on peut les préparer aussi au piment d'espelette... une prochaine fois. Nan, en fait, la prochaine fois, je veux les truffes version "alcoolique":  baileys, rhum, whisky et autres liqueurs des chocolats de Noël!!!

Bon, et maintenant, un petit coup d'oeil au ciel quand j'ai pris les photos (17h lundi)... et encore, ça ne traduit pas vraiment la couleur "effrayante" qu'il avait.truffespoivreciel

Mais vous voulez faire quoi avec ce ciel?????

Casablanca s'est retrouvée sous la pluie de lundi après-midi jusque mardi après-midi: il est tombé autant de pluie en 24h qu'en 6 mois en temps normal (voire plus si on compte celle de l'après-midi en plus). Ecoles fermées, routes inondées et parfois bloquées, entreprises fermées (et même plus de pain à la boulangerie!!!). Du jamais vu pour moi ici après 8 ans.

Moi, j'ai mangé des truffes pour me réconforter. Parce que mon boulot à moi... il était pas fermé. J'ai ramé pour y aller, mais c'était rien par rapport aux gens qui marchaient, de l'eau jusqu'aux mollets...

Et une grosse pensée à ma coupine qui a sa "dature" à elle qui s'est transformée en véhicule amphibie et fait de la plongée sous marine en ce moment...

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 17:56

muffinchoc3.jpg

En fait, je crois que j'ai tout simplement "overdosé" pour tout ce qui est crèmes au beurre et autres chantilly. Bon, je dis pas que c'est le divorce ferme et définitif, mais bon, on va voir à faire des cupcakes sans trop de "trucs" sur le dessus (ou alors vraiment, le moins possible) ou alors des muffins?

Le problème, c'est que un cupcake sans topping/frosting, c'est plus un cupcake... Bon, me reste encore à tester la recette de Nothing But Me du glaçage au sucre glace et blanc d'oeuf.

En attendant, jeudi soir, j'ai fait des cupcakes (ben oui, ce ne sont pas des muffins non plus, alors faut bien que je leur donne un nom non?), des cupcakes fondants au chocolat. Pas besoin de rajouter quoi que ce soit par dessus, ils se suffisent à eux mêmes...

On a "bidouillé" une recette le WE dernier avec Barkeshesha, on avait mis un prout de chantilly orange par dessus (gloups... je suis également devenue anti-colorant, vraiment, j'ai du mal...). Autant la chantilly, je ne l'ai pas mangée, autant le petit gâteau, lui, était à tomber...

Alors, pour 6 muffins (12): 

- Fouetter 100g (200g) de sucre avec 1 œuf (2 oeufs) et 1 sachet de sucre vanillé
- Faire fondre 100g (200g) de beurre avec 80g (160g) de chocolat bien noir (72%)
- Ajouter le choc/beurre fondu au premier mélange
- Ajouter le mélange de 100g (200g) de farine + 1cc (2) de levure + 1CS (2) de lait.

muffinchoc2Verser dans les caissettes en papier ou dans des moules à muffins en silicone. Faire cuire dans un four préchauffé à 160-170°C pendant 35 minutes (ça dépend de votre four, moi j'ai mis à 160°C et les 10 dernières minutes à 170°C°, trop peur que ça crame!!).

Attendre qu'ils refroidissent un peu avant de les sortir des moules, sinon, ils sont fragiles... (pauv'bêêêtes va...).

muffinchoc4

Voilà, pas besoin de mettre quoi que ce soit dessus. Ils sont tous moelleux, tous fondants, pas secs du tout. Cha fond dans la bouche...

muffinchocJe les ai préparés pour une réunion qu'on a faite chez moi hier soir en vue d'organiser avec une amie, bidouilleuse elle aussi, une expo-vente l'année prochaine. Voilà, ce genre d'évènements est plutôt rare ici, alors bon, on fait de notre mieux.

D'ailleurs, j'en profite pour lancer un petit appel aux lectrices du Maroc: si vous créez (quoi que ce soit, peinture, bijoux, couture, dessin, papier, scrap, bref, tant que vous créez de vos 10 doigts à vous, et seulement à vous), et que vous avez envie de participer, faites moi signe.... ça serait pour février... je vous donnerai plus de détails à ce moment là.

Allez, moi, je retourne à ma couture, j'ai du stock à préparer!!

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 01:30

cakepops2Je pense que Bakerella est une artiste. Non, plus qu'une artiste. Une superbe artiste culinaire. Bref, la fille, elle assure. Allez voir un peu ce qu'elle fait, et vous n'aurez qu'une envie: faire la même chose. Promis, ça vaut le détour!!!

Ca fait un bail que je la lis, un bail que je me dis qu'il faut vraiment que j'essaye, un bail que je repousse...

Mais là, ça y est, je me suis lancée.

Un premier essai. Tout simple. Rien à voir avec les magnifiques créations qu'elle fait. Mais bon, je suis déjà super fière de ce que j'ai fait.

Les cake pops, ce sont des boules de gâteau recouvertes de chocolat. Blanc, noir, au lait, coloré, désignées, sculptées, de vrais oeuvres d'art. Oui, je sais, j'insiste, limite lourde, mais bon, quand j'aime, je le dis.

cakepops4

J'ai donc fait un gâteau au chocolat. J'ai pris la recette du brownies de Jamie Oliver, mais j'ai laaaargement diminué la dose de beurre et de sucre. En fait, ça n'a plus rien à voir avec la recette initiale, mais bon. Je ne voulais pas que ce soit trop sec (il faut en faire des boules après), ni trop sucré (en prévision du chocolat autour à venir).

Mais je pense que n'importe quelle recete de gâteau au chocolat, votre recette de gâteau au chocolat fétiche quoi, peut faire l'affaire. Il faut juste qu'il ne soit pas trop sec.

Il y a juste la "fin de la recette" qui importe. Une fois cuit, démoulez le gâteau dans un saladier (à la cuillère ça va bien). Laisser refroidir, puis casser le gâteau en "mille morceaux". Ajouter 5 kiris (elle utilise du Cream Cheese je crois, mais je n'en ai pas), et mélanger un peu à la fourchette, et puis, ben faut le dire: allez y avec les mains pour bien incorporer.

Former des boules de ce gâteau-pâte (mais c'est cuit) et bien les "serrer". Il faut que les boules soient bien compactes.

Là, vous avez deux options: soit en faire des cake balls, soit en faire des cake pops. Dans les 2 cas, faire fondre du chocolat au bain-marie. Laisser le bol dans la casserole chaude pour bien garder le chocolat le plus liquide possible.

Pour les cake balls, tremper les boules dans le chocolat, bien les rouler dedans, puis à l'aide d'une fourchette, la sauver de la noyade et tapoter pour faire tomber le surplus de chocolat. Poser la boule sur une assiette. Laisser refroidir.

Pour les cake pops, piquer les boules sur un pique. J'ai utilisé des mini-brochettes en bois dont j'ai coupé l'extremité pointue. Ne pas aller trop loin dans la boule et s'arranger pour ne pas agrandir le trou fait par le pique. Tremper la boule dans le chocolat fondu, tourner pour qu'elle soit bien recouverte, puis tapoter la brochette sur le bord du bol pour faire tomber l'excédent.

Placer les piques dans un verre, ou si vous avez (j'aurais bien aimé), les planter dans un morceau de polystyrène.

Ensuite, vous pouvez tremper la sucette dans des petites billes de sucre coloré, ou autre décoration. Mais attendre que le chocolat refroidisse un peu quand même.

cakepops

Ma grande question était de savoir si je les mettais au frigo pour que le chocolat durcisse. J'avais peur que le chocolat vire au blanc.

Alors j'ai fait des tests: un verre de cake pops au frigo juste assez pour refroidir le chocolat, un autre de cake pops qui passerait la nuit dans le frigo (et plus si affinités), et un autre qui resterait dehors.

Verdict:

Celles restées au frigo: cakepopsfroid

La coque en chocolat est dure et bien lisse. Sauf que le gâteau à l'intérieur est aussi super dur... Toujours bon au goût, mais pas très agréable à la texture.

En plus, c'était des cake balls que j'avais laissées au frigo. Résultat ce matin: "mamaaaan, j'arrive pas à attraper, c'est collééééé!!!".

cakepopscollés

J'ai dû la décoller au couteau. Enfin, ça reste un détail ça.

Celles juste refroidies au frigo: cakepopstitetache

De petites goutelettes se sont formées quand je les ai sorties après quelques minutes hier soir, avec le choc de température. Et ces petites goutelettes ont eu un effet sur le chocolat: du chocolat avec des goutelettes. Granuleux. On dirait l'acné du nourrisson...

Celles laissées dehors:cakepops3

Y'a pas à dire, ce sont les plus belles. Il faut donc les laisser dehors. Même si au final, la coque n'est pas super dure comme je l'aurais voulu. En même temps, le but n'est pas de pouvoir les entasser les unes sur les autres.

C'est juste trop bon. Je n'ai bien sûr pas attendu pour goûter hier soir: si c'était bon avec le chocolat pas durci, ça serait aussi bon avec le chocolat durci. Logique non? Ca coule de source moi je dis.

Tout le monde a goûté ce matin: au réveil, les Barkesheshs sont arrivés en premier dans la cuisine: "wouaaaaah, maman, vient voir, viiiiite, trop cooool". Trop cool, c'est l'expression du moment à la maison.

Mais surtout, ça rend trop bien. Pour un anniversaire, une fête, quelle qu'elle soit, je trouve que ça pète. Ouais. Ca pète grave même. C'est joli, en une bouchée, c'est envoyé, ni vu ni connu. Sauf si vous voulez prendre le risque de croquer dedans. Le risque? Oui, que l'autre moitié tombe par terre. Là, à vous de voir si vous la mangez ou pas...

Et compte-rendu de ce premier essai: c'était très long à faire! On a les doigts (voir les fringues) pleins de chocolat, on en met de partout. J'ai perdu pas mal de boules dans le chocolat, cassées, noyées.

Mais je ne regrette absolument pas!!! Et dès que j'en ai l'occasion, une chose est sûre, j'en refais. Avec du chocolat blanc cette fois. Coloré peut être (si je me reconcilie d'ici là avec les colorants). Et puis j'essayerai de faire des petits bonhommes, avec des yeux, une bouche et tout le tralala. On peut toujours rêver...

Parce que c'est juste trop amusant à faire!!

Ca vous tente?

Edit: hummm, c'est tout moi ça... je me lance (ça m'aura quand pris plusieurs mois pour me décider), et ensuite je documente... on ne se refait pas.

Alors, pour le chocolat qui va au dessus, en fait, ça n'est pas avec du "vrai" chocolat qu'il faut le faire pour que ça durcisse. Il faut en fait utiliser un faux chocolat de couverture, un truc avec toutes les bonnes graines hydrogénées, huile de palme et cie. Ca s'achète par pépites aux US. Forcément, là, c'est mal parti.

Va falloir que je me renseigne...

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 10:37

muffinsanté5

Bon, je fais pas long (j'annonce les choses d'emblée hein tant qu'à faire), j'ai la tête comme une pastèque, le nez rouge comme celui de Rudolph the Reindeer, et la voix de Jeanne Moreau en fin de soirée...

Sûrement à cause du manque de vitamines et de la nourriture pas très équilibrée de cette période de Ramadan ici...

Pas beaucoup de fruits, peu de légumes, beaucoup de crêpes et pas mal de gâteaux... bref... ça craint. Tout ça plus 28°C dehors et la clim à l'intérieur... Un bon cocktail pour tomber malade.

Donc...

Grosse remise en question sur mon mode d'alimentation...

Résultat, j'ai eu envie de bidouiller une recette de muffins super santé. J'avais déjà essayé auparavent, mais je voulais autre chose, j'avais envie de ces jumbos muffins qu'on trouve par exemple chez Starbucks, tous moelleux, et bien aérés, et j'avais surtout envie de faire ma propre recette...

Je vous livre donc ma recette, un mix de 3 ou 4 recettes trouvées sur le net. Que des bonnes choses dedans...

- 1 cup (130g) de farine complète

- 3/4 cup (100g) de farine blance

- 1 teaspoon (1 cuillère à café) de bicarbonate de soude

- 2 teaspoons (2 cuillères à café) de levure chimique

- 1/2 teaspoon (1/2 cuillère à café) de sel

- 1 cup (85g) de flocons d'avoine

- 3/4 cup (165g) de sucre brun

- 1/2 cup (120ml) de lait

- 2 oeufs

- 1/2 cup (110g) de yaourt 0%

- 1/2 cup (120ml) d'huile de colza

muffinsanté3
On mélange tous les ingrédients secs dans un bol (farines, bica, levure, sel, flocons). Dans un saladier, on fouette les oeufs avec le sucre, et on rajoute le reste des ingrédients mouillés (lait, yaourt, huile).

On ajoute le mélange sec au mélange mouillé et on touille juste assez pour que la farine soit incorporée. Pas plus. C'est le secret (enfin bon, c'est plus un secret, c'est marqué partout sur le net) pour que les muffins ressemblent à des muffins et pas à des gâteaux "normaux"...

Comme je voulais des groooos muffins, de simples caissettes de papier n'allaient pas fonctionner. J'en ai donc bidouillées des plus grandes à l'aide de papier cuisson tout bête: un carré, on le pousse à l'intérieur des moules à muffins un peu huilés (pour que ça adhère).

On remplit les caissettes (les normales ou les "faites maison") et on saupoudre chaque muffin d'une 1/2 cuillère à café de sucre brun et d'une cuillère à café de flocons d'avoine, et on enfourne 30mn dans un four préchauffé à 180°C.

muffinsantéVoilà, vous avez de bons gros muffins avec que des bonnes choses. Bon, faut pas s'en manger 4 à la suite non plus, mais un seul de ces muffins constitue un bon petit déjeuner. Avec un bon jus d'orange, un café, et un yaourt et un fruit, ça devrait le faire.

muffinsanté2J'ai maintenant une bonne base dont je suis satisfaite. Ils sont moelleux comme je voulais, aérés, ni trop secs ni trop mouillés. Juste assez sucrés mais pas trop. Bref, ils sont bons quoi. Je vais pouvoir décliner avec des noix, des dattes, des bananes, des raisins secs et puis allez, soyons fous, des pépites de chocolat pour les jours de fête!!!

Allez, je retourne végéter et vider la boite de kleenex devant la télé à regarder Space Jam avec les enfants...

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article