Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 00:20

Et oui, ça y est, c'est fini. It's over. Esta terminado. E finito.

Noël est passé. Les huîtres, le saumon, le foie gras et la bûche ont été mangés et le Père Noël est passé.

Bon alors tout de même, Joyeux Noël à tous et à toutes hein... je ne suis pas en pleine déprime, non.

Mais tout de même, un petit sentiment d'amertume...

Ben oui, finalement, le mieux dans Noël, c'est toute la partie préparation: confectionner le calendrier de l'Avent, préparer ses petites décorations maison, décorer la maison, tester les recettes qui seront au menu le jour J, acheter les cadeaux, sentir la panique nous envahir à l'approche du réveillon parce qu'il reste un millier de choses à faire.

Et puis voilà, c'est le 24 au soir, tous les invités sont là, tout est prêt (enfin, moins ce qu'on n'a pas eu le temps de faire bien sûr), tout le monde s'amuse. Moi aussi. Très bien même. Mais tout de même, j'y repense et je me dis que ça y est, c'est fini, que le temps d'un soir, et tout se terminera. Jusqu'à l'année prochaine.

Heureusement d'ailleurs...

Car c'est la tête pleine d'idées et d'images vues chez les copines forumeuses et mes blogeuses favorites que je pense déjà à ce que je ferai l'année prochaine. Va falloir que je note d'ailleurs. Tête à l'air que je suis...

Oui, je sais. Je pense déjà à Noël 2009. C'est la preuve que mon cas est désespéré. Mais ce qui me rassure, c'est que je ne suis pas la seule. Ca, j'en suis sûre. 

Allez, encore une fois,
Joyeux Noël à tous et à toutes.

Bon, et
qu'est-ce qu'on fait pour la Saint-Sylvestre???

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde pense
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 22:21

On reste dans les décos de Noël, y'en a encore pour une semaine, courage. Après, faudra bien passer à autre chose hein...

C'est un sapin que j'ai fait le WE dernier. Je n'avais pas eu le temps courage envie, enfin, bon, j'ai eu la flemme quoi, de le prendre en photo. Pourtant, il décore mon meuble à l'entrée depuis.

Fait à partir d'un article vu dans un magazine féminin hors-série spécial Noël déjà utilisé pour euuuuuuh, je ne sais plus quoi (oui là, c'est certain, j'ai perdu la boule - pas de Noël hein, dans toutes ces décos), voilà ce que ça donne...
J'avoue, j'ai galéré, beaucoup même. Je ne pensais pas au début. A la base, je pense que j'aurais dû faire la découpe au cutter. Sauf que le cutter, je savais pas trop où je l'avais rangé, donc j'ai attaqué aux ciseaux. Erreur. Mais comme je suis bien trop fière, ben je me suis sentie obligée d'aller jusqu'au bout. Au bout de mes pauvres petits doigts endoloris sur la fin.

Vu de plus près...

D'encore plus près...

Et vu du ciel...

La douleur? Que diable!! C'est trop joli je trouve. Bon, un peu bancal et pas très droit quand même. Mais pour un premier essai, je suis satisfaite. Je vais retenter. Au cutter cette fois. 

Petite précision, j'ai bien essayé de plier encore plus pour le mettre "en rond", mais faut croire qu'il ne voulait pas. Si je forçais un peu plus, c'était les feuilles du magazine qui risquaient de se barrer de la reliure.

Il est donc normalement posé (là, il a été déraciné pour la photo) contre un grand vase droit en verre. 
Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde bricole
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 00:21

Au départ, je n'avais pas prévu. En fait, pas que je sois contre, au contraire, je trouve que c'est une attention délicate et méritée de faire un petit cadeau à la maîtresse, surtout quand elle est super.

En fait, j'y avais vaguement pensé, mais coincée entre ma flemme et la tonne de choses que j'aimerais faire, ben j'avais laissé tomber.

Et puis ce midi, en allant chercher la Gnomette Flemmarde à l'école, c'est là qu'elle m'a rappelé que sa maîtresse, ben c'était son avant-dernier jour. Elle remplaçait la maîtresse titulaire qui était en congé mat depuis... la rentrée. Alors je lui ai demandé: "ça y est, vous partez???". Limite larme à l'oeil. Elle est vraiment super. Gentille, dynamique, ouverte avec nous, bref, j'aurais bien aimé qu'elle reste toute l'année. Bon, je reste positive, je suis sûre que la "nouvelle" maîtresse sera super, elle est passée de temps en temps pendant ces 4 mois pour faire connaissance avec les enfants, et elle a l'air bien.

N'empêche que, à 17h, quand je suis partie récupérer la Gnomette Flemmarde à l'école, on a décidé, bon, d'accord, j'avoue, j'ai suggéré à ma fille, d'aller acheter un petit cadeau pour la maîtresse. Sauf que comme ça, à chaud, dans la précipitation, je savais vraiment pas quoi. On s'est arrêtée dans un magasin (z'avez qu'à regarder le sac sur les photos plus bas pour savoir), et c'est ma fille qui a choisi: un savon à la framboise, le plus rose bien sûr, un truc pour les filles quoi. C'est tout? Oui. Après, elle voulait s'acheter des trucs pour elle plutôt. C'est vrai, c'est tout plein de trucs colorés là-bas, ça fait envie. Attention, j'ai pas d'actions dans l'entreprise hein... Je pense ça aussi du Body Shop ou tout autre marque qui fait des produits fruités et colorés.

Donc...

Nous avons un savon rose, et la Gnomette Flemmarde a fait un dessin à la peinture, qu'on a roulé. Elle a gracieusement collé deux de ses nouveaux autocollants Mickey. Attention, c'est un grand signe d'affection ça hein!!! Moi, j'en ai eu qu'un pour le moment. J'aurais bien fait des petits biscuits, mais on peut pas être partout à la fois. Et comme j'ai pas l'intention de me coucher à 4h du matin.

J'ai donc décidé de confectionner un petit sac en papier, sur la base de mes sacs en papier kraft que j'ai utilisé pour un de mes calendriers de l'Avent. J'ai dû retourner sur mon article pour suivre mon propre tuto. C'est le comble ça. Mais bon, quand on a pas de tête...

Premier essai...
Tordu, trop de pliures d'essai. Mais bon, j'essayais avec une plus grande enveloppe pour faire un plus grand sac, si ça peut constituer une excuse...

Deuxième essai...
Réussi. J'ai coupé le haut et replié à l'intérieur pour que ça fasse plus "net".

J'ai mis une petite bordure rouge...
Fait des trous à la perforeuse, passé des fils de corde pour faire les anses, avec des petites étoiles à l'intérieur pour que l'anse ne sorte pas malgré les gros noeuds que j'avais fait, collé des étoiles dorées, et fait des petits dessins au stylo doré (un sapin et un bonhomme de neige).

Voilààààà...




Vivement demain que ma Gnomette Flemmarde aille lui donner...

Mais sniff quand même... J'aurais aimé que ça ne soit
QUE un cadeau de Noël... 
Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde bricole
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 22:23

Fait froid. 8°C le matin. C'est l'ordinateur de bord de ma voiture qui me l'a dit. Je sais pas combien la nuit, mais doit faire maaaaaaximum 5°C.

Ouais, je sais,
marrez-vous. Fait sûrement plus froid chez vous. Amis de la Suisse, c'est de la rigolade. Amis du Canada, je sais, c'est la blague du siècle. Amis du Père Noël et de tout autre pays qui connaît la neige, vous êtes en train de vous rouler par terre. Remerciez-moi, je vous fabrique une bonne réserve de globules rouges. Ceux qui vivent au soleil, vous compatirez avec moi.

Pourtant, je suis une fille du froid moi. Si si. Bon, je suis pas née au pays des pingouins quand même. Non. Mais pas loin des Alpes, là où il y a de la neige tout de même de temps en temps. Bon, pas à 4807m d'altitude non plus, faut pas exagérer. Non. Juste 400m. Mais bon, les "en-dessous de zéro", les "pelouses givrées du matin", et les "grattages du pare-brise de la voiture qui a couché dehors", je connais. J'ai même fait un petit passage du côté de la côte est des Etats-Unis, Philadephie, où l'hiver, 1 mètres de neige et -20°C, c'est pas exceptionnel.

Mais bon, petit être adaptable que je suis, ben je me suis aussi adaptée à la chaleur très chaude de l'été, ainsi qu'à la tiédeur et la douceur de l'hiver. En 6 ans, j'ai eu le temps. Sauf que cette année, pas d'hiver doux. Cette année, ça caille. Et mon petit corps, lui, il a plus l'habitude. Pauvre de lui.

Je sors de ma 4ème ou 5ème enrhumade ou grippade depuis la fin de l'été, j'ai le bout du nez tout froid en permanence, et enlever mes fringues le soir relève du défi. Trop peur d'avoir froid. J'ai consommé au moins 10 boîtes de dolirhube et de houmex rhube, vidé 2 bouteilles de sirop expectorant, et massacré 5 arbres de 20 mètres de haut en mouchoirs en papiers. Non, en fait, le mouchoir en papier ne suffit plus, je suis passée au papier ménage, le quadruple épaisseur avec les petites alvéoles qui absorbe 100 fois son poids en liquide gluant. J'ai aussi vidé 3 tubes d'homéoplasbine pour mon nez irrité et rouge comme une tomate suite au passage ravageur dudit papier.

J'arrive plus à me réveiller le matin. Sortir de sous la couette s'est transformé en vrai cauchemar. Déjà qu'en temps normal, c'est pas mon moment préféré de la journée... Même le Gnomy Flemmard, qui d'habitude est d'attaque à 6 heures du matin, ne se réveille plus avant nous. Il est trop bien, au chaud, dans son sac à dodo, dans sa petite chambre chauffée. Il est pas fou. Quand à la Gnomette Flemmarde, elle, elle termine ses nuits dans notre lit. Là où il fait chaud.

Ce qui fait que ma flemme semble s'être accentuée. Un peu comme si elle avait repris le dessus. Moi qui pensait avoir guérit de ce fléau.

Le soir, tout ce qui m'attire, c'est de me glisser sous la couverture devant la télé. Avec les mains sous la couverture justement. Ca aide pas pour les travaux manuels. A moins que vous ayez une idée de loisirs créatifs qui puisse se faire sans regarder. Tiens, je pourrais me mettre au tricot. Les bonnes tricoteuses, les vraies, elles font ça sans regarder non? Si je m'entraîne très fort, je pourrais peut-être y arriver...

Non, je crois pas que ça en vaille l'effort. Pas assez consommateur de calories. Pas assez producteur de chaleur. Je vais me contenter de la couverture.

Mais ma maison n'est pas encore tout à fait décorée. Le sapin est là, quand même, j'ai eu le temps de poser quelques petites décos par-ci par-là dans la maison avant la vague de froid à 8°C. Ouf. J'ai sauvé la face. Sauf que j'ai encore plein de choses à faire, enfin, que j'aurais aimé faire. Mais au rythme où ça va, je sens bien que Noël sera déjà passé quand l'ours aura eu le courage de sortir de sa cabane... 
Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde pense
commenter cet article
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 18:15

Ou plutôt, je redécore mon sapin. Y'a que les imbéciles qui changent pas d'avis hein... Et puis, rien n'est immuable, faut savoir repenser les choses.

Tout est parti d'une envie de faire des porte-clés. Allez savoir où je suis allée chercher cette idée... moi même je n'en ai strictement aucune idée. Y'a des fois comme ça...

Et comme j'ai ça...
...qui "traîne" depuis un sacré moment dans ma boîte à fournitures, je me suis dit qu'il serait peut-être temps que je m'en serve. Avant qu'elle s'auto-cuise toute seule: je veux dire par là, je ne sais pas quelle est la durée de vie de ces pains de pâte fimo. Bref.

Et puis, comme j'ai la crève et que j'ai l'impression de me sortir le cerveau 50 fois par jour quand je me mouche, une petite activité façon pâte à modeler pour les gamins qui me ferait penser à autre chose...

Tout c'est bien terminé au final, mais au fur et à mesure que j'avançais dans mon projet, je me suis demandée tout d'un coup ce qui m'avait pris de penser que la pâte fimo ça détend comme la pâte à modeler...

Donc pour faire mes porte-clés, j'avais envie de faire des perles, vous savez, celles qu'on fait en roulant un boudin pour que quand tu le coupes, tu découvres un magnifique motif... Fastoche je me suis dit, j'avais déjà fait des fleurs quand j'avais reçu ma première commande à môman chérie. Sauf que là, j'avais envie de faire un coeur. Non, en fait, j'avais envie de faire une étoile, pour faire Noël, mais je me suis dit que quand même, ça serait peut-être un peu hors de mes capacités.

Donc c'est parti pour un coeur. Du rouge et du blanc pour le côté Noël. On fait ce qu'on peut.

Attention, ne cherchez pas à reproduire avec mes explications, même moi, en l'ayant fait, je n'y arriverais pas... Ou alors, à vos risques et périls comme on dit.

J'ai fait deux boudins rouges que j'ai soudés, puis j'en ai rajouté un plus petit pour faire la "queue" du coeur, que j'ai pincé pour l'allonger....
Et j'ai coupé pour voir ce que ça donnait. C'était correct.
Maintenant, il fallait enrouler le boudin coeur avec du blanc. C'est là que ma galère a commencé. J'y suis allée par bandes, par bouts, par petits morceaux, j'avais l'impression d'être un carreleur qui faisait des joints de carrelage. Ensuite, j'ai dû lisser façon plâtrier, avec le dos de mes ongles. Ben oui, vu le nombre infini de "joints" qu'il y avait justement...
Et j'ai fini par du rouge, même technique de débutante confirmée en manque de matos et surtout d'expérience...
Le moment fatidique, couper une tranche, pour voir si le coeur, après tant de manipulation du boudin, était toujours là.

Premier essai, horreur...
Je prie pour que ce soit juste parce que c'est le bout du boudin...

Oui, ouf...
J'ai donc pu faire cuire une quinzaine de perles coeur au final.

Avec, j'ai donc voulu faire un porte-clé. J'ai glissé les perles dans de la corde toute simple et fait des noeuds de chaque côté de la perle pour les fixer.


Le voilà sur mes clés de voiture...

Et puis comme j'avais envie de garder l'exclusivité sur le produit, je n'en ai fait qu'un. Oui, j'ai le
seul et unique porte-clé avec des perles en coeur rouge et blanc sur cette planète. Même que le blanc, c'est du blanc phosphorescent et que je suis bien contente: je vais enfin pouvoir trouver mes clés dans le noir, et surtout, dans mon sac qui est un immense fourre-tout où je ne retrouve jamais rien.

Avec le reste, j'ai voulu essayer de faire une décoration pour mon sapin de Noël.

Ce qui est chose faite...

Je vais remplacer quelques unes des décos qui sont déjà sur le sapin avec, avec le but dans les années qui viennent de ne décorer mon sapin
que avec des décos que j'aurais faites moi-même.

Que d'ambition.

En attendant, moi et mon rhube on va aller se coucher. Je sais pas ce que j'ai cette année, ça fait la troisième ou la quatrième fois que je chope la crève... Une petite cure de vitamines s'impose. Je crois que je l'avais déjà dit ça. Et comme d'habitude, je ne m'y suis pas tenu.
 
Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde bricole
commenter cet article
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 13:05

Réveillon qui se rapproche oblige, je commence à tester mes petites recettes. D'ailleurs, je trouve que je m'y prends un peu tard cette année, mais bon, décorer la maison m'a pris beaucoup un peu de temps. Maintenant que c'est plus ou moins fait (on peut toujours faire mieux, ou en tous cas, plus), je m'attaque à la popote de Noël. 

Dans la newsletter de mon forum préféré, il y avait un sujet "meilleures recettes de bûches". Je ne sais pas si ce sont les meilleures, mais en tous cas, j'en ai trouvé une qui avait l'air pas mal. J'ai donc testé.

J'aime bien la bûche avec de la crème. Pour moi, les bûches glacées, ou aux fruits, c'est bon certes, délicieux même des fois, mais pour Noël, moi, il me faut la bûche avec le biscuit moelleux roulé et fourré avec une ganache, au chocolat tant qu'à faire.

Sauf que la crème au beurre, j'avoue, je trouve ça un peu lourd, un peu écoeurant. Et là, la recette donnée, la crème était plutôt à base de crème fraîche. Et beurre aussi, mais en moindre mesure.

Alors pour l'adresse de la recette, c'est par là que ça se passe.

Mes modifications à moi (ben oui, quand même, je vais pas me contenter juste de faire comme la recette elle dit hein...), c'était de la liqueur de café (Kahlua) dans le sirop à la place de l'expresso + extrait de café. J'ai mis deux cuillères à café, je pense que la prochaine fois, soit j'en mettrai un tout petit peu plus (non non, je ne suis pas une alcoolique), soit je rajouterai du rhum. Pour un dessert de réveillon, je trouve que ça donne bien.

Deuxième modification, je n'ai pas mis de café dans la ganache, mais du nescafé tout simplement. Et surtout tout simplement parce que la machine à café italienne ne fonctionne plus, et le récipient de la cafetière est fendu. Plus de vrai café chez nous en ce moment donc.

Voilà, la moitié a été mangée hier soir. L'autre, je l'ai gardée pour la prendre en photo ce matin. Pas folle la guêpe hein? Je savais bien que sinon, elle y serait passé.
Deux copains de Mr Flemmard étaient là hier soir, tout le monde en a mangé, et ils ont tous aimé. Je sais pas si c'était par politesse et pour pas se faire virer par contre... Moi en tous cas, j'ai trouvé ça super bon. 

Lui ce matin, il aurait bien aimé y goûter...


Je vous dis pas pour prendre la photo. J'ai bien cru à un moment que j'allais vous présenter de la crêpe de bûche, ou alors de la brisure de bûche... Au final, ça a été.


Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 14:25

Pas que je compte redécorer ma maison tout en strass, paillettes et doré pour Noël hein?? Non, c'est pas vraiment mon genre.

Non, juste que j'ai décoré des lettres en bois aux lettres d'actualité qui sont le N, le O, le E et le L, avec des paillettes rouges et blanches, des petites étoiles rouges et des flocons blancs.

En fait, au départ, j'ai voulu les peindre en rouge et blanc. Tout simplement. Voilà ce que j'ai acheté...

Y'a beau avoir marqué Noël, ça fait pas Noël hein??
 
J'ai donc fait ça avec ma Gnomette Flemmarde qui était aux anges de pouvoir utiliser la peinture de sa Flemmarde de mère (acrylique).


J'avoue, j'ai dû repasser derrière. C'est pas très... comment dire... lisse chez elle. Ca faisait des gros paquets, et quand je dis gros paquets, je sais ce que je dis.

On laisse sécher...

Et voilà le résultat...

Sauf que... ça brille pas assez. Et Noël, faut que ça brille. J'ai eu beau tenter le côté "naturel", "simplicité", comme avec mes cartes pour décorer mon sapin, mais si ça brille pas, si ça scintille pas, j'ai pas l'impression que ça fait "fête".

Et puis, aussi, accident de parcours... Les lettres, elles rendaient bien sur le meuble télé. Sauf que elles étaient aussi accessible au Gnomy Flemmard, et à ses mains toutes pleines de chocolat KitKat (tiens, c'est rigolo, maintenant que je repense au KitKat, l'emballage est rouge et blanc aussi, quelle coïncidence).

Là, ça fait carrément pas Noël, ça fait crados...

Donc soit je repassais une couche de peinture, soit je camouflais. Le camouflage m'arrangeait plus.

J'ai donc sorti le matos ce matin...

Et j'ai collé.

Des flocons de neige blanc nacré...

Des paillettes rouges...

C'est beau les paillettes, mais le problème, c'est que t'en perds la moitié.

T'as beau essayer de récupérer ce qui est tombé, tu t'en mets plein les doigts, plein les fringues, plein la gueule parce que ça te démangeait là, au coin de l'oeil, donc à la fin, tu brilles autant que ce que tu viens de décorer. T'es un sapin de Noël à toi tout seul!!! T'en mets aussi plein l'appareil photo, là, c'est Mr Flemmard qui va râler... Pas taper, pas taper... Non, je plaisante, j'ai pris des mouchoirs en papier pour prendre mes photos. Maintenant si y'a une paillette dessus, vraiment, j'aurais pas fait exprès.

Mais aussi des étoiles rouges qui brillent, et des paillettes blanches.

Enfin bon, voilà, c'est ce que j'ai fait dernièrement. Rien d'extra-ordinaire, mais ça fait joli, et j'en suis contente.
Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde bricole
commenter cet article
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 22:54

Plus que 16 jours avant Noël. Ca, c'est ce qui est marqué sur le dernier plan de la chasse au trésor de ma Gnomette Flemmarde.  En attendant, couple "mixte" oblige, demain, c'est la fête du mouton. Enfin, c'est plutôt... qu'au mouton, on va lui faire sa fête. Fans de BB, passez votre chemin, ce post n'est pas pour vous. Et âme sensible s'abstenir, vous pourriez faire des cauchemars. Interdit aux moins de 18 ans je dirais même...

Demain donc, c'est la fête du mouton. L'Aid El Kbir pour les connaisseurs.

Ce qui fait que nous avons un nouvel habitant (temporaire je dois l'avouer) sur notre terrasse.

Je vous présente Mr Mouton Flemmard...
Et tout ça, c'est tout nouveau pour moi. Enfin, le fait que le mouton en question (pov' bête va), ce soir, il crèche chez moi.

D'habitude, c'est 550 bornes aller, 550 bornes retour. Tout ça se passe dans la famille de Mr Flemmard. Loin là-bas, très loin. De l'autre côté du pays. Mais cette année, circonstances obligent, ça se passera tout près, très tout près, sur ma terrasse.

D'abord, c'était pas prévu. Fait trop froid là-bas, et les routes, après toutes les pluies des dernières semaines, sont pas au top. Ca, c'est maman de Mr Flemmard qui l'a dit. Donc programme alternatif. On reste à la maison. Puis, la semaine dernière, finalement, il fait beau, pas si froid que ça. Re-programme initial. Ca sera donc 1100 bornes en 3 jours.

Et programme initial, c'était on part samedi, on revient mercredi. Parce que la fête c'est mardi et mercredi. Il faut donc prendre son lundi pour caler tout ça.

Sauf que quand on s'appelle Mr Flemmard, on est du genre à attendre vendredi 16h pour demander son lundi. Lundi que forcément, toute la boite a pris. Depuis déjà 3 semaines. Ben oui.

Le programme initial se modifie pour devenir on part lundi après le boulot.

Dimanche donc, préparatifs, surtout pour les Gnômes Flemmard, une tonne d'habits pour les habiller en petits oignons là-bas, parce que même quand on me dit qu'il fait pas froid là-bas, moi, j'y crois pas. J'y crois surtout à ce que j'ai vu les précédentes années. Les couches, le lait, les biberons, le lit de voyage, bref, la routine quoi...

Sauf que le Gnôme Flemmard, depuis vendredi, il est pas trop dans son assiette. J'ai passé le WE à compter les heures pour savoir quand est-ce que je donne le prochaine suppo de doli pour cause de fièvre sympa. Celle qui fait que ta progéniture, la nuit, elle dort pas (ou très peu, par tranches de 2 heures), mais la journée, elle pète la forme. Pas toi.

Lundi matin, après une 3ème nuit un peu courte (pour moi hein, Mr Flemmard lui, il dort très bien), je me dis tiens, ça serait une bonne idée que je l'emmène chez le pédiatre avant de partir. Juste au cas où, et surtout pour pas se retrouver avec un Gnôme Flemmard super malade sur la route.

En plein dans le mille. Le Gnôme Flemmard, il a une otite. Ou alors on dit deux otites?? Parce que c'est des deux côtés. La dernière fois qu'il m'a fait une otite, c'était 2 jours avant le départ en vacances cet été. Avec 2 heures de bateau en vue. Il le fait exprès ou quoi? Non, je suis méchante, pov' 'tit bout.

Donc re-changement de planning. La fête, ça sera en petit comité familial, à la maison. Il nous fallait donc un mouton. Un mouton qui va passer la nuit sur ma terrasse. Ca fait 20 fois que je lui passe devant en lui disant: "Tu vas être sage cette nuit hein? Tu vas bien dormir et pas me mettre le bronx hein???". J'en ai déjà deux au sommeil aléatoire à la maison, c'est pas le moment de venir en rajouter une couche. Sinon, demain, je te fais ta fête.

Ah, mais suis-je bête, demain de toutes façons, c'est ta fête. Par contre, je l'ai prévenu, faudra qu'il
ramasse...

Parce que
mes jolis carreaux là, ils étaient pas prévus pour...

En attendant, ça fait une activité à la maison...

Allez,
hue dada!!

Elle aussi, elle s'est éclatée. Elle est partie à la ferme le chercher avec son papou, et ils l'ont ramené dans la voiture (pas la mienne hein,
manquerait plus que ça non mais!!)

Bon, soyez sympas hein, ne me dénoncez pas auprès de BB. J'ai rien demandé moi. Je ne fais qu'observer.

Et puis après tout, dans 16 jours, moi, je fais ma fête de la
dinde et du fois gras

Chacun son truc. 
Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde pense
commenter cet article
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 23:36

Pas de recette de cuisine, rien à voir avec une pomme, ni avec le collier d'ambre. Alors de quoi que je cause??

Dans un hors-série spécial Noël d'un magazine féminin acheté il y a quelques semaines, j'avais vu ça: une décoration faite à partir d'une orange et de clou de girofle. Le but: faire un truc joli certes, mais qui en plus sente bon les parfums de Noël. Et tout ça, ça s'appelle une Pomme d'ambre, ce que je ne savais pas jusqu'à il y a une heure, quand j'ai cherché sur l'ami Gougueule en tapant orange clou de girofle...

Le problème, enfin, mon problème, c'est que les oranges ici, elles sont super méga trop bonnes, mais elles ont une sale tronche. Elles sont juteuses, goûteuses et sucrées mais à première vue, elles font pas envie. Du tout. Donc je fais comment moi pour m'en dégoter une à peu près présentable pour faire une déco de Noël???

Alors bon, ça faisait depuis l'achat de ce magazine que j'avais acheté mes clous de girofle en quantité (j'avoue, le clou de girofle et sa délicieuse odeur de dentiste ne me fait pas plus envie que ça, et avant ça, je n'en avais pas à la maison). Me manquait plus que l'orange trop belle qui tue. Ce matin, je me suis dit, bon allez, je vais bien en trouver une qui se tient et qui fera l'affaire non? J'ai donc cherché, j'en ai trouvé une ou deux plutôt assez ronde, mais ternes et toutes tachetées. Peu importe, faut que j'essaye.

Je les ai donc lavées et fait briller à coup de torchon façon cireur de chaussures.

Et j'ai planté mes clous. Après avoir pré-troué au cure-dent, pasque sinon, le clou de girofle, soit il se pète contre la peau de l'orange, soit il te pète le doigt qui essaye de l'enfoncer. N'ayant pas prévu une séance loisir créatif qui se termine aux urgences...

Je rappelle donc les ingrédients...
 
Et le résultat... Ca m'aura pris un petit quart d'heure à peine... Pas que je me vante hein??? Juste pour dire que ça prend pas beaucoup de temps pour faire un petit truc sympa.

Ma Gnomette Flemmarde a bien évidement voulu en faire une aussi... 

Alors là, pour la symétrie et la régularité du plantage de clou, faudra repasser. Peu importe, elle s'est éclaté, et pour pas grand chose. Par contre la petite maligne, elle a pris la plus belle orange.
 
Et ce soir, comme j'avais déjà le Noël, ben j'ai fait le Joyeux... 

Vous voyez les tâches là sur l'orange??? Bon, en même temps, ça montre que c'est une vraie orange, pas une fausse en cire ou en plastoc...

J'ai aussi essayé avec une mandarine...

Ca fait joli. Je ne sais pas combien de temps ça tiendra. Ma petite recherche sur le net m'a permis de lire et d'apprendre que ça pouvait
pourrir. Si on ne plante pas les clous de girofle très serrés. Sauf que si je le serre, ben je peux plus faire des jolis dessins dessus. Hors, c'est mon but initial. C'est donc une expérience pour moi, on verra bien. Je viendrai vous mettre une photo de l'objet en voie de disparition une fois le processus de pourrissage entamé. Ca sera sûrement moins joli à voir que ça...

Sinon, hormis que ça sent bon, parait que c'est anti-mites aussi. J'attend de voir en combien de jours ça pourrit avant de vous dire d'en mettre dans vos placards. Comme j'ai pas de mites, je vais pas essayer. A vous de voir...
Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde bricole
commenter cet article
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 21:00

Oui, je sais, Noël n'est pas encore passé, et déjà je pense à la nouvelle année qui va commencer.

Parce que vous savez, qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions.

Donc cette année encore, comme tous les ans, il faut que je commence à penser à toutes les choses bien que je vais commencer à faire et aux choses pas bien que je vais arrêter de faire.

Ce qui me fait penser que je ne vais pas avoir besoin d'aller chercher bien loin dans mon petit cerveau, puisque de toutes manières, c'est chaque année la même chose.

En quand je dis même chose, j'insiste, ça veut dire même chose. C'est à dire que je suis persuadée que je pourrais établir ma liste des bonnes résolutions ici aujourd'hui, l'imprimer et la conserver, et que ça sera exactement la même pour l'année prochaine. Parce que toutes les bonnes résolutions que j'aurais prises, je ne m'y tiendrai pas. C'est pas que je veuille être pessimiste. Non. Je suis même quelqu'un de plutôt optimiste en vrai. C'est juste que je suis réaliste. Tout simplement.

Parce que:
- oui, il faut que j'arrête de fumer. La cigarette, c'est pas bien, c'est mauvais pour la santé, c'est une perte d'argent, ça te fait les cheveux qui puent la nicotine, les fringues qui sentent le tabac froid, bref, c'est dégueu, on est bien d'accord là-dessus. Donc cette année (enfin en 2009 hein je veux dire), c'est décidé, j'arrête de fumer.

Sauf que... j'avoue que j'ai un certain manque de volonté vis à vis de certaines choses, en particulier celle-ci. Oui, je sais ma môman chérie, fumer c'est pas bien. Je crois que je me dis déjà 365 fois par an que demain, j'arrête de fumer. Donc pourquoi est-ce que ça changerait un premier janvier? A part que c'est férié et qu'on travaille pas, pour moi, ça change rien. Mais je vais bien finir par y arriver. Un jour. A suivre donc...

- oui, il faut que je me remette au régime. Surtout que après tous mes essais sablés de Noël, barres de céréales, pain d'épices, fairycakes et autres muffins au chocolat, et à venir, bûches de Noël diverses et variées, repas de Noël, foie gras, festivités de la Saint-Sylvestre, bref, vous voyez où je veux en venir... ben la balance risque de ne pas être très clémente avec moi.

Sauf que... les régimes, c'est dur, y'a pas à dire. C'est pas fait pour moi. Je suis taureau moi, et le taureau, c'est marqué dans son profil horoscopique, il aime manger, il aime les bonnes choses, donc, il peut pas aimer le régime. Une loi horoscopique, on ne peut pas aller contre. Ca serait comme essayer d'attraper du vent. Ca sert à rien.

- ben tiens, oui alors, je pourrais me remettre à faire du sport faute de pas faire de régime. C'est bien le sport, ça faire mincir, ça donne la pêche, ça aide à éliminer les toxines, ça défoule. C'est que du bon. En plus, j'ai une salle de sport à 50 mètres de chez moi, et pas trop chère en plus.

Sauf que... une fois rentrée du boulot, une fois que j'ai mis les pieds chez moi, ben y'a comme une force extra-terrestre qui me force à y rester. Et une composante de cette force extra-terrestre, ce sont mes enfants. Je ne peux pas me résigner à me dire que je vais aller au sport parce que ça me fait trop de la peine de pas voir mes Gnômes Flemmard, déjà qu'en une journée, je les vois pas beaucoup à cause du taf, si en plus je vais au sport 3 fois par semaine (histoire que ce soit efficace quoi), ben ça me laisse pas beaucoup de temps avec eux. Et puis le soir, quand je suis pas fatiguée, j'ai mal au crâne, ou alors au dos, ou alors j'ai mes ragnoutes, ou les courses à faire, ou autre chose quoi. Je suis forte en excuses qui tuent hein??? Si vous avez un truc à annuler ou alors à reporter, faites moi signe. Je vous trouve THE excuse. Ce service est gratuit.

- sinon, il faudrait
que je prenne l'habitude de plier mes affaires le soir au lieu de les laisser traîner en boule au pied de mon lit. Bon j'avoue, j'ai une femme de ménage qui va le ranger au final, mais tout de même, ça fait désordre. Quand je rentre dans ma chambre le soir pour me coucher, la chambre est nickel. Une fois que je suis en pyjama, c'est comme si un ouragan était passé. Hop une chemise sur la descente de lit, une chaussette sur la commode, un pantalon jeté sur la chaise, et le top du top: un soutif sur la table de chevet parce que je l'enlève en dernier par en-dessous le tee shirt du pyj. Vous savez, un truc de fille: on dégrafe, on tire une bretelle par une manche, l'autre par la deuxième et on enlève le tout par le col du t-shirt... Un truc qui fait halluciner Mr Flemmard.

Sauf que... ça va marcher une ou deux semaines. Je vais trouver ça beaucoup plus sain et reposant de me coucher dans un environnement clair. Me réveiller dans une chambre rangée, où rien ne traîne. Avoir l'esprit libre de réfléchir le matin, moment très dur pour moi. Et puis, au fil des jours, je vais poser un t-shirt sur la chaise, plié de façon sommaire. Puis de plus en plus sommaire. Et puis les chaussettes, le pantalon, et re-summum: le soutif. Fin janvier, ça sera retour à la case départ: la case boxon nocturne-réveil bordélique. 

Bon, je continue ou vous avez saisi le sens de ma réflexion... Parce que des bonnes résolutions à prendre comme ça, j'en ai à la pelle... 

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde pense
commenter cet article