Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 16:31

Ouais, je sais (enfin, je sais que vous savez quoi), j'ai un pot de beurre de cacahuètes à épuiser. Et dès que je peux, j'essaye de le caser quelque part. Là, au départ, rien n'était prévu.

J'ai fait des quiches hier, donc j'ai préparé de la pâte brisée. Puis au final, je trouvais que j'avais beaucoup de "sable" (le mélange farine-beurre). Donc j'ai partagé en deux, utilisé la moitié pour faire mes quiches, et laissé le reste de côté. Un détail dont vous vous seriez sûrement passé hein?

Et vers 22h00, j'ai trouvé que c'était une bonne heure pour se mettre à faire de la pâtisserie... Allez comprendre. Oui môman, je sais, je ferais mieux d'aller dormir et de me reposer dans ces moments là...

J'ai donc repris mon sable, ajouté du sucre vanillé plus quelques gouttes d'arôme vanille et un jaune d'oeuf. Et j'ai étalé ma boule de pâte et formé les mini fonds de tartelettes dans mon beau moule à tartelettes (je vous l'ai pas encore montré celui là non??? tiens ça m'étonne de ma part...).

J'ai fait précuire à 180°C pendant 10 minutes (n'oubliant pas le papier sulfurisé et les petits haricots blancs dans le fond).

Ensuite, j'ai fait bouillir de la crème fraîche, et hors du feu, j'ai ajouté du chocolat noir qui a fondu tout doucement. J'ai alors rajouté un jaune d'oeuf et bien remué.

Une fois mes fonds pré-cuits (bon, grosso modo hein), je les ai sortis, enlevé les haricots, et mis une cuillère à café de beurre de cacahuète dans chaque fond de tartelette. Comme c'était chaud, ça a fondu et facilité l'étalage. Par dessus, j'ai versé le chocolat, et remis au four pour une vingtaine de minutes.

Et c'est là que j'ai pu apercevoir comment tout ça était gras. Très gras. Ca faisait des bulles durant toute la cuisson, et même après les avoir sorties, ça bullait encore le gras... On aurait dit une tranche de fromage à raclette que tu sors juste de la machine...

Ce matin, je les ai démoulées. Non, le gras ne s'était pas évaporé durant la nuit. Le dessous était toujours aussi... comment dire... brillant et glissant.

Mais à ce soir, on n'y voyait presque plus rien. Assez "plus rien" pour que je puisse goûter sans trop de culpabilité...

Et ben c'était très bon. Une variante à la tarte au chocolat toute simple. J'avais déjà testé la tarte au chocolat sur lit de poire (très bon aussi). Là, ça donne un goût plus sucré, mais aussi plus surprenant. On sent encore bien le goût du chocolat, mais avec un petit arrière goût de Snickers.

J'étais déçue qu'on ne voit pas plus le beurre de cacahuètes quand on croque dedans (histoire de faire une tartelette à plusieurs couches), mais au final, le goût était suffisament présent pour mes papilles, donc tant pis si on le voyait pas.

Par contre, pas sûre que je veuille savoir combien de calories compte une de ces petites tartelettes...

Partager cet article

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article

commentaires

Marie Charrier 14/09/2009 10:07

Est-ce bien raisonnble ? ;)

Flemmarde 14/09/2009 12:28


J'en doute fort...


joliecousette 12/09/2009 20:55

Dès que les mômes sont couchés ;o)

Flemmarde 12/09/2009 23:27


:)


Anne 12/09/2009 18:37

Epatant pour les gourmands !
Anne

Flemmarde 12/09/2009 23:28


Merci!!


Joliecousette 11/09/2009 21:57

Tu m'en mets une de côté ?

Flemmarde 11/09/2009 23:03


ok, tu viens quand??


AurelieW 11/09/2009 14:42

mmm, qu'elles ont l'air gourmanes tes tartelettes

Flemmarde 11/09/2009 14:59


et elles le sont!! merci!!