Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 23:40

Voilà bien 3 jours que je n'avais rien "cuisiné", ou plutôt dans mon cas, pastissé comme dit ma môman, que d'ailleurs c'était son anniversaire aujourd'hui et que je l'aime très fort ma môman chérie).

Trop concentrée que je suis sur les boîtes à dragées. Je n'ai que 10 doigts dispatchés sur mes 2 mains et je ne sais pas encore comment me servir de mes doigts de pieds pour ce genre de choses...

Mais quand même, un dimanche, faut bien faire quelque chose. Mr Flemmard étant absent (enfin au lit - là pour le coup, son "nom" lui va à merveille), et le Gnomy Flemmard enfin mis à la sieste (mais si si, je l'aime hein, mais la sieste de l'enfant de temps en temps, c'est reposant pour la maman), je peux m'adonner à un de mes nouveaux (ben oui, fait le dire, je n'étais pas si assidue avant ce blog) passe-temps: le cradossage de cuisine. Là où on met de la farine partout, du chocolat sur les poignées de placards, du beurre sur le frigo, et de l'oeuf par terre.

J'ai donc décidé de faire des Muffins à la Banane et aux Flocons d'Avoine. Oui, j'ai pris une grande décision, va sérieusement falloir que je recommence à compter mes points, un mois de Ramadan que je ne fais pas m'ont coûté 2 kilos (pas perdus hein, pris je précise). Il me fallait donc une recette à points, peu de points. Là c'était une recette à 2,5 points le muffin. Bien mieux que les 7 points des pains au chocolat que je m'enfile quotidiennement depuis 28 jours. 

J'ai donc pesé la farine, le sucre, pour enfin me rendre compte que je n'avais plus de flocons d'avoine. C'est donc râpé pour le moment.

Résultat des courses, j'ai fait des cookies au chocolat, recette du site Pure Gourmandise. Trop miam mais tellement pas Points... Bah tant pis, reste que 2 jours. Je recommencerai à compter mercredi.

Donc, la recette vous la trouverez . J'ai tout fait pareil, sauf le cacao amer, je n'en ai mis que 25 grammes. Je trouvais ça beaucoup 40 grammes, c'est quand même très fort le cacao amer, même pour une chocoholique comme moi. Et pourtant, j'aime le chocolat noir, croyez-moi. Et aussi, je n'ai pas mis les pépites de chocolat. Pas envie de me casser la tête aujourd'hui...

J'ai donc tout ce qu'il faut sous la main...

Je fais fondre le chocolat avec le beurre (demi-sel) au MO, et je rajoute tout le reste dans le plat. Rassurez-vous, les sucres, je les ai écrasée pour en faire de la poudre. Je l'achète comme ça (en morceaux), parce que ça coûte moins cher que en poudre. C'est tout. Et puis, je touille. Une fois n'est pas coutume, Flemmarde a dégainé sa cuillère en bois pour tourner avec la seule force de ses bras. Mais bon, ça va, j'ai survécu...

Et puis je fais des petits tas sur la plaque du four, recouverte de papier cuisson of course. Ayant fait dans ma lointaine adolescence des cookies, je savais que une fois au four, ça s'étale vraiment (beaucoup), donc j'ai fait des petits tas mais assez haut, et bien espacé (facile les 5 cm indiqués dans la recette, voire plus, pour être sûre)...

Vu de près pour bien voir la hauteur...

Et hop, au four, à 175°C pour 12 minutes. 

11 minutes plus tard, je me prépare pour ouvrir le four. J'ai décidé que je ne les laisserai pas une seconde de plus, je sais que la cuisson du biscuit, c'est à la nanoseconde près: une de trop et ça crame. C'est à ce moment précis que le Gnomy Flemmard décide de se réveiller. Je vais le chercher, je le pose avec Mr Flemmard: "Bon, chéri, c'est pas que c'est presque 15h, m'enfin bon, faudrait p't'être penser à émerger hein??". Bon, le pauvre chéri, il me fait pitié, il jeûne...
 
Ben faut croire que mon four chauffe trop. Parce que ça a été 12 minutes pile-poil, je suis arrivée à temps. Donc la prochaine fois, je ne mettrai que 160°C. Ca doit être la chaleur tournante de mon four... Faut bien que je trouve un coupable non?

Regardez le résultat: 


Ca se voit qu'ils sont cramés hein?? Peu importe, je ne me laisse pas abattre. Et je fais comme le pizzaiolo du resto italien en bas de chez nous il fait, quand il sort la pizza du four à bois, il coupe avec son gros couteau les petits bouts de bords qui ont un peu trop cuit...

J'ai fait tout le tour des 16 cookies comme ça. Allez, on y voit à peine...

Enfin, tout ça n'est qu'un détail puisqu'ils sont assez bons je dois l'avouer. Même la Gnomette Flemmarde, qui est impitoyable avec mes expériences culinaires je dois l'avouer ("Maman, c'est pas très bon", "Maman, ta crème elle est pas bonne", et j'en passe), les a trouvé bons. D'habitude, y'a que mon Gnomy Flemmard qui parle pas encore qui mange mes trucs. De toutes façons lui, il mange tout ce qui lui tombe sous la main, y compris sa crème pour le change. J'en déduis donc qu'il n'est pas un public de référence (m'enfin ça fait toujours plaisir quand il mange mes trucs hein...)...


Allez, vus au soleil comme ça, ils ont l'air bons hein??

Partager cet article

Repost 0
Published by Flemmarde - dans Flemmarde cuisine
commenter cet article

commentaires